CatalanEnglishFrenchPortugueseSpanish

Top 21 des meilleures chansons gospel d’Afrique francophone en 2021

Un vent de créativité a soufflé sur la scène gospel d’Afrique francophone cette année. Les artistes, depuis leurs pays respectifs ou en diaspora, ont proposé des contenus qui ont nourri la passion musicale et la ferveur religieuse d’un public toujours fidèle.

My Gospel Tv vous propose ici, le top 21 des chansons gospel de la saison.

Nous avons pour la réalisation de ce focus, consulté des hits parades gospel de viviers à talents comme le Congo (RDC), la Côte d’Ivoire ou encore le Sénégal ; mais également observé avec attention, ce qui se passe sur les scènes qui émergent discrètement en Afrique francophone, avec des artistes qui se battent pour innover et toucher les cœurs des fidèles.

Vous trouverez dans ce top, des ténors de la scène continentale comme Dena Mwana, Deborah Lukalu, le groupe Eden ou encore Rosny Kayiba, qui ne sont plus à présenter aux férus de gospel.

Mais il y aura également dans notre playlist des 10 chansons gospel à suivre en 2021, des découvertes, comme Mynda Aleeza et KS Bloom de la Côte d’Ivoire, ou encore Indira du Cameroun.

La grosse surprise, c’est sans doute l’intrusion dans cette liste, de l’un des tenants de la rumba et du ndombolo congolais, qui s’est autorisé une balade gospel en 2021 – Koffi Olomidé…

Place au top à présent, nous vous souhaitons une agréable écoute !

« Nazo bondela yo » – Rosny Kayiba

C’est une tempête d’émotions que Rosny avait déclenché en Afrique l’an dernier avec son single « Mon meilleur ami » (plus de 21 millions de vues sur YouTube), qui a même fait écho au-delà de la Méditerranée, où il été repris en France par la chanteuse Simiane Brahy.

On se demandait si la chanteuse congolaise rééditerait l’expoit en 2021 et sa réponse a été encore plus saisissante : « Nazo bondela yo », qui raconte une histoire de foi et de prière en pleine guerre civile…

Le clip officiel de “C’est Jésus la star”, remixé avec Dena Mwana en 2016, l’a fait entrer dans cette sphère des chaînes internationales à l’orée de sa carrière solo. Il a le mérite d’avoir été le premier rappeur gospel de Kinshasa à y parvenir.

« Je bénirai l’Éternel » – Dena Mwana

C’est après une méditation profonde et animée par un sentiment de pleine reconnaissance envers le divin, que la célèbre chanteuse congolaise Dena Mwana a sorti le clip « Je bénirai l’Éternel », réalisé par Blera Fula.

Ce morceau est un extrait de l’album Souffle, que la chanteuse a publié en fin 2020 et qu’elle continue de promouvoir cette année.

« La Mour » (l’amour) – KS Bloom

La sensation gospel en Côte d’Ivoire en ce moment, c’est KS Bloom, un phénomène sorti de nulle part, qui a investi la toile avec des créations pleines de sens et de prières, et qui s’est constitué très rapidement une large communauté de fans sur les réseaux sociaux.

Cette pépite ivoirienne est le symbole d’une nouvelle génération qui veut exploiter les facilités offertes par le digital, pour véhiculer un message de foi et d’amour à tous. Son single « La Mour », signé Prosperity Production, est littéralement en train de conquérir l’Afrique francophone.

« Je laisse tout à Dieu » – Indira

Indira Baboke est une compositrice et interprète polyvalente du Cameroun, qui a choisi d’évoluer sur la scène gospel de son pays. Au cours des dernières années, elle a fait plusieurs apparitions avec des chansons inspirées des rythmes populaires du terroir comme le bikutsi ou encore le makossa.

Cette saison, elle séduit avec une prière chargée d’humilité et de vérité, qui est chantée sur un air appaisant se rapprochant fortement de la rumba congolaise et titrée « Je laisse tout à Dieu ». Le clip est signé Crescence_B films.

« Almasi » – Bernard Cissa

Une voix forte du gospel sénégalais s’est illustrée cette année, sur une chanson pleine de charme, qui rappelle à l’homme qu’il faut toujours croire et espérer, quelles que soient les circonstances.

C’est sur une musique exquise et raffinée, embellie par les percussions sabar du pays de la Teranga, que Bernard Cissa a écrit son single « Almasi », mis en ligne il y a seulement 2 mois.

« Je suis à toi » – Eden

Eden, c’est la belle histoire d’un duo féminin qui a investi la scène gospel ivoirienne en 2012 et qui 9 ans plus tard, continue de vivre sa passion pour la louange et l’adoration avec la même ferveur.

Dans les frissonnantes vibrations de leurs voix, Larissa Doh et Marina Kouassi, expriment une foi sincère en Dieu. Démonstration avec « Je suis à toi », leur tout dernier clip paru il y a 7 mois sous Sony Music.

« Kimbiliyo langu » – Deborah Lukalu featuring Minister Cedric Kaseba

Parmi les 10 morceaux gospel qui ont marqué le premier semestre de 2021, il y a une collaboration, le single « Kimbiliyo langu » de Deborah Lukalu et Minister Cedric Kaseba, qui repose sur un air afropop et une harmonie recherchée qui facilite l’élévation.

Deborah, est avec sa compatriote Dena Mwana, une de ces figures féminines du gospel africain, qui impressionnent avec leur justesse vocale et cette facilité à transmettre de l’émotion au public. Dans « Kimbiliyo langu », elle affirme que Dieu est son refuge.

« Fais descendre » – Mynda Aleeza

Myriam Coulibaly à l’état civil, Mynda Aleeza est une des voix préférées du public gospel en Côte d’Ivoire. Pourtant, c’est sur la scène Nord-Américaine où elle est présente depuis plusieurs années, qu’elle sest forgée un style et un caractère.

Mais Mynda préserve le lien vital avec sa Côte d’Ivoire natale. Au public du pays des éléphants, la pensionnaire du label Truth And Spirit Entertainment a adressé cette année, un single enregistré en live et titré « Fais descendre ».

« Viens on va célébrer » – Guy Michel Kingue featuring Ida Fobasso

Au pays de lions indomptables, il y a aussi un featuring gospel qui fait des étincelles cette année ; il s’agit de « Viens on va célébrer », qui est marqué du timbre vocal du chantre Guy Michel Kingue et de son invitée Ida Fobasso.

Guy n’est pas un nouveau du paysage gospel camerounais ; c’est un artiste accompli, qui a fait du chemin depuis son sacre au tremplin Africa Star en Côte d’Ivoire en 2010, pour aujourd’hui être considéré comme une des références de la chansons chrétienne dans son pays.

« Célébrons Yahweh » – Lise Manzambi featuring Koffi Olomidé, Mbuta Kamoka et Isaac M

Parmi les chansons gospel à suivre absolument cette année, il y a « Célébrons Yahweh », un featuring grand format, paru au Congo sous CasarhemaProd au cours de ce mois d’août.

En plus de son message joyeux et festif qui est sublimé par les voix de Lise Manzambi (auteure de la chanson), Mbuta Kamoka et Isaac M, « Célébrons Yahweh » comprend également le passage d’une sommité de la musique congolaise : Koffi Olomidé !

« Allô allô » – Morijah

Depuis la France où elle est établie, la jeune chanteuse ivoirienne Morijah a lancé un appel aux fidèles du continent africain, pour raviver leur foi et leur rappeler la beauté de l’engagement chrétien.

Son single « Allô allô » est signé Djeys Records.

« Wonderful » – Isaac Bola featuring KS Bloom

Imaginez une rencontre du talentueux compositeur congolais Isaac Bola avec la sensation ivoirienne KS Bloom, pour la création d’une oeuvre gospel…

Ce n’est pas un rêve, car les 2 artistes ont bel et bien produit au début du mois de décembre, un single si puissant qu’ils l’ont titré « Wonderful ».

« Mapendo » – Deborah Lukalu featuring Michael Mbunzama & Team Mapendo

Le gospel, c’est la joie, la bonne humeur et la louange. Deborah Lukalu, Michael Mbunzama et la Team Mapendo ont su réunir ces éléments dans un single festif, qu’ils ont sorti sous l’estampille de Maajabu Gospel.

Dans « Mapendo », il y a des sons typiquement gospel, mais aussi de la rumba et des inspirations tribales congolaises. Le rendu est juste sensationnel.

« Le sang nous justifie » – Dena Mwana

La saison n’a pas été facile pour Dena Mwana ; entre Bruxelles (Belgique), Paris (France) et Abidjan (Côte d’Ivoire), la chanteuse a donné des concerts live pour plusieurs milliers de fidèles.

Mais malgré ces nombreux voyages, elle a réussi à se poser souvent, pour faire ce qu’elle aime : enregistrer. Ci-bas, sa production intitulée « Le sang nous justifie ».

« Reccu wu mako » – Fabrice Bertrand Biagui

C’est sur un ton priant que le chantre sénégalais Fabrice Bertrand Biagi a déployé sa voix stellée, pour l’enregistrement de « Reccu wu mako ».

Même s’il a été quelque peu timide les derniers mois, sûrement en raison de ses occupations personnelles, le musicien sénégalais rappelle avec son single que sa foi en Dieu reste ferme et inébranlable.

« Reconnaissance » – Morijah featuring David Okit

Vous l’aurez compris, la jeune ivoirienne Morijah n’est pas du genre à se contenter d’un single en un an. Le brillant succès d’« Allô allô » lui a donné des idées…

En décembre, elle a sorti avec le chanteur David Okit, le clip « Reconnaissance » qui délivre comme son intitulé l’indique, un message plein de gratitude à Dieu.

« Je sais » – Deborah Lukalu

Frissons assurés avec « Je sais », la production si mélodieuse et si attachante de la talentueuse Deborah Lukalu, promu depuis 2 mois sur la plateforme américaine YouTube par la chaîne Maajabu Gospel.

Le message de foi de l’auteure est vrai, sincère et même poignant…

« Bako Sala Elko Te » – Nadege Mbuma

En plus d’être une musique de louange et d’adoration de Dieu, le gospel sert aussi à exorciser, à conjurer le mauvais sort et à repousser l’esprit du mal.

Le single « Bako Sala Elko Te » de la congolaise nadege Mbuma, produit par Maajabu Gospel, présente la prière fervente d’une famille tourmentée par le diable.

« Fade Away » – Limoblaze featuring Dena Mwana

Quand le Nigérian Limoblaze s’associe au studio avec la Congolaise Dena Mwana, le gospel prend des allures d’afrobeats et ça donne juste envie de danser.

Leur collaboration inédite sur « Fade Away » jouit d’une bonne audience sur la grande toile, de quoi exposer un peu plus Dena au public anglophone d’Afrique.

« Zuwa Nionso » – Dena Mwana

Plus haut dans ce focus, on a parlé de la remarquable productivité de Dena Mwana. Savez vous qu’en dehors de ses productions solo déjà citées et de son featuring avec Limoblaze, elle a pu, malgré son agenda lourdement chargé, enregistrer un autre titre cette saison ?

Il s’agit bien de « Zuwa Nionso », signé Motown Gospel, avec une musique à la fois apaisante, touchante et priante.

« Mbeuguelu Yessu » – Yeta Sarr

Un dernier détour au Sénégal pour notre 21e chanson gospel de l’année, avec la talentueuse Yeta Sarr qui déploie sa voix pleine de mélodies sur « Mbeuguelu Fessu ».

Dans ce single, il y a de la joie, de la musique entraînante et une foi aussi grande que la graine de moutarde.

CatalanEnglishFrenchPortugueseSpanish